Les communs du numérique pour l’enseignement

Les communs du numérique pour l’enseignement

On mars 25, 2019, Posted by , In #Expérimenter en ligne,#Form@tio, With No Comments

SPOC – projet “Éduquer au cinéma et aux images”

Le projet “Éduquer au cinéma et aux images” est mis en place en classe de primaire par Irène Munch.

Ce projet, qui s’appuie sur la notion de cinéma en tant qu’oeuvre d’art et qu’elle mène annuellement depuis plusieurs années, permet aux élèves d’annoter les films étudiés.

Durant les quatre semaines du SPOC, Irène reviendra sur les usages pédagogiques du logiciel “Lignes de temps”, le travail qu’elle mène sur l’image et le son ainsi que le développement de compétences de compréhension et de production d’écrit qui en découlent.

Vous pourrez en découvrir plus dès le 15 Avril 2019 en vous inscrivant

Irène Munch est professeure des écoles.
Engagée de longue date dans la question de l’éducation à l’image et au cinéma, mais aussi dans l’utilisation des technologies en classe, elle ne reste pas béate devant les écrans. Au contraire, comme elle le déclarait au journal Le Monde en 2017, il n’est pas question de diaboliser les écrans “mais de faire réfléchir [les enfants] sur leur propre consommation, de leur faire prendre conscience que c’est bien aussi de passer du temps avec les copains, la famille, au moins à table”.
Pour autant, depuis le début des années 2010, elle renouvelle annuellement un partenariat avec l’université Paris 3 Sorbonne Nouvelle tourné vers la question de l’éducation aux images, au cinéma et aux écrans. L’occasion pour ses élèves d’être sensibilisés à ces questions, mais aussi à des étudiants de l’université de vivre une première expérience pédagogique en intervenant dans sa classe. Dans le cadre de ces ateliers, l’utilisation du logiciel «
Lignes de temps » est récurrente pour éduquer les élèves au langage cinématographique (comprendre ce qu’est un gros plan ou un plan large ; un plan-séquence, un extrait…).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :